Mis à jour le
Le vendeur de l'appartement a été condamné à verser 9.000 euros de dédommagement pour avoir caché une information important sur le voisinage à ses acheteurs. (photo d'illustration)
 

La cour d'appel de Metz a condamné le vendeur d'un appartement à 9.000 euros de dédommagement pour avoir caché à ses acheteurs la présence d'une voisine indélicate dans l'immeuble. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • LILLOIS
    LILLOIS     

    la loi SRU oblige la proximité de 25% DE CAS SOCil faut supprimer la loi

  • JeanTube
    JeanTube      

    La logique voudrait qu il puisse attaquer son ex voisine pour récupérer ses 9000 euros ou que la voisine soit expulsée vu que tout le voisinage est embêté.

  • Trublion33
    Trublion33     

    La voisine elle fait ça exprès pour racheter l'immeuble ?

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Trublion33)

    A cause des voisins comme ça des apparts deviennent des squats infestés de clandés car invendables ou impossibles à louer à des gens "normaux" (quelque soit l'origine) qui ne peuvent vivre dans de telles conditions.

  • Petitjojo
    Petitjojo     

    On peut pas dire qu il y à un cas social à côté !!!! Mdr si on devait faire la liste des kassos !!!!!

  • grognon
    grognon     

    le problème n'est pas là, mais qu'on ne peut rien faire pour mettre au pas cette voisine ou la virer ... elle peut continuer, elle a encore de beaux jours devant elle .... le syndicat de la magistrature, qu'est -ce qu'il en pense ?

    LILLOIS
    LILLOIS      (réponse à grognon)

    la magistrature sens tape elle est au resto

    tranpoline
    tranpoline      (réponse à grognon)

    Rien comme d’habitude , eux dans leur résidence protégée ils non pas de problème

Votre réponse
Postez un commentaire