republique.jpg
 

Sous le mot d'ordre #MeToo ("Moi aussi" en anglais), quelques centaines de personnes se sont rassemblées en France pour protester contre les harcèlements sexuels, les viols ou les agressions sexuelles. 

Votre opinion

Postez un commentaire