Mayotte
 

Alors que les organisateurs de la grève générale attendaient l'approbation de la population pour lever les barrages à Mayotte, il a finalement été décidé de poursuivre le mouvement faute de mesures nécessaires trouvées en terme de sécurité.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire