× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Maurice Agnelet etouré de deux gendarmes, le 10 avril à Rennes.
 

Maurice Agnelet, a demandé vendredi matin devant la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine, "pardon" à la famille d'Agnès Le Roux, dont il est accusé de l'assassinat en 1977.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • rebelle80
    rebelle80     

    @Tahaan,

    Je pense la même chose que vous !

  • Tahaan
    Tahaan     

    Lorsque l'on demande pardon pour un crime que l'on a soit disant pas commis c'est que l'on est coupable! C'est aussi simple que celà.

Votre réponse
Postez un commentaire