Mis à jour le
Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, semblait plutôt agacé de devoir attendre le bus, dimanche, avant de pouvoir rejoindre la grande marche républicaine à Paris.
 

Juste après avoir été reçus à l’Elysée par François Hollande, les différents chefs d’Etat et de gouvernement présents à Paris pour la marche républicaine ont dû prendre le bus pour se rendre sur place. Ce qui a donné lieu à quelques scènes surréalistes, notamment avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Votre opinion

Postez un commentaire