× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Une personne sans-abri  sur les quais de Paris, en décembre 2017 (PHOTO D'ILLUSTRATION).
 

L'été, les personnes dans la rue subissent la baisse du nombre de places en hébergement d'urgence tout comme la baisse d'activité des associations. Ces dernières dénoncent, elles, "le désengagement de l'État", une fois l'été arrivé.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire