BFMTV

Face aux grèves, Lady Gaga renonce à la France

Lady Gaga, la "nouvelle Madonna", renonce à ses concerts en France en raison des grèves contre la réforme des retraites qui agitent le pays.

Lady Gaga, la "nouvelle Madonna", renonce à ses concerts en France en raison des grèves contre la réforme des retraites qui agitent le pays. - -

La chanteuse américaine Lady Gaga annule deux de ses concerts en France pour ne pas être confrontée aux grèves et aux blocages. Son producteur explique cette décision sur RMC.

La conséquence, plutôt inattendue, de la mobilisation française contre la réforme des retraites, est… Musicale !

Les deux concerts que Lady Gaga, décrites par certains spécialistes comme la nouvelle Madonna, devait donner vendredi et samedi à Paris-Bercy sont annulés, à la demande de la popstar. Un épisode qui n’est pas qu’une anecdote, puisqu’il dit aussi quelque chose de la vision que l’on a des Français Outre-manche.

«Les journaux anglo-saxons qui traitent de la grève montrent surtout des émeutes»

Angelo Gopée, le producteur français de ’’Live Nation’’, qui gère la tournée de la chanteuse américaine, explique sa décision pour RMC : « Lady Gaga fait une énorme tournée, avec beaucoup de camions, et qui part après sur l’Angleterre. Pour éviter les soucis et qu’il y ait un problème au moment d’arriver ou de repartir, il aurait été compliqué de bloquer une tournée à cause des grèves… Aujourd’hui, quand on voit ce qui se passe, à la télévision, c’est juste la terreur totale. Toute la journée, des gens m’appellent en disant ’’Comment tu fais quand tu rentres chez toi, il y a des gens qui se battent de partout’’. Je leur dis que ce n’est pas vrai. Quand vous regardez aujourd’hui les journaux anglo-saxons, les images qui traitent de la grève, c’est pas des camions qui bloquent des stations service, c’est surtout des émeutes, des incendies et tout ça. »

Les deux shows, qui affichaient complets, sont reportés au mois de décembre prochain.

bourdinandco - avec Christophe Bordet