× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Manifestant éborgné: le préfet défend l'action des policiers
 

Lors de la manifestation du 28 avril, un manifestant a été grièvement blessé à l'oeil par un tir de balle en caoutchouc. Selon le préfet, ce sera à l'IGPN de déterminer les circonstances du drame.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • danbas84
    danbas84     

    Enfin !

  • NOUS SOMMES / NOUS POUVONS
    NOUS SOMMES / NOUS POUVONS     

    sous Hollande on sera passée du quinquennat de la jeunesse
    au jeu des mille borgnes

  • Rians83
    Rians83     

    Espérons que son ministre en fera autant pour une fois et qu'il ne sera pas sanctionné

  • danbas84
    danbas84     

    Enfin un préfet qui pense correctement à mon avis il va être prestement débarqué !

  • bouledog
    bouledog     

    ça ne ressemble plus du tout à une manifestation mais à une guerre , c'est grave de voir des policiers blessés , caillassés , c'est inadmissible , l'état d'urgence nous dicte d'interdire les manifestations ce n'est plus tolérable cette situation

Votre réponse
Postez un commentaire