BFMTV

Lyon: une manifestation anti-racisme autorisée réunit plusieurs milliers de personnes

Un rassemblement contre le racisme, autorisé par la préfecture du Rhône, a réuni plusieurs milliers de manifestants, ce samedi, à Lyon.

"Pas de justice, pas de paix". Ce samedi, une manifestation anti-racisme et contre les violences policières, autorisée par la préfecture du Rhône, a réuni plusieurs milliers de personnes à Lyon. Les manifestants, tous vêtus de noir, se sont rassemblés à 14 heures place Bellecour, avant de rejoindre la préfecture pour un parcours d'environ 2 kilomètres.

La manifestation, organisée par le collectif Afro Descendants, s'est globalement déroulée dans le calme, selon notre correspondante présente sur place. Les policiers ont cependant fait usage de gaz lacrymogène et quelques manifestants ont jeté des bouteilles sur les CRS, selon le quotidien Le Progrès.

Des pancartes avec écrit "en 2020 je dois marcher pour ma couleur de peau" ont pu notamment être aperçues dans la foule.

"Toutes ces injustices ne doivent pas rester en vain"

À l'origine de ce rassemblement, la mort de George Floyd aux Etats-Unis, un Afro-Américain de 46 ans, tué lors d'une intervention policière à Minneapolis (Minnesota). 

"Toutes ces injustices ne doivent pas rester en vain. Elles doivent être au contraire le commencement d’une nouvelle ère: l’UNION. Nous sommes TOUTES et TOUS concernés sans exception", peut-on lire sur la page Facebook de l'événement

Devant l'hôtel de ville, les manifestants devaient poser pendant 8 minutes et 46 secondes leur genou au sol, en silence, en hommage à George Floyd. "Ce temps correspond à celui où l’officier Dereck Chauvin est resté avec son genou sur le cou de George Floyd", précise le collectif.

Anaïs Crouts avec Clément Boutin