BFMTV

Lyon: il usurpe plusieurs identités et détourne 250.000 euros

-

- - Lino Mirgeler / DPA

Devant les enquêteurs, le suspect a avoué n'avoir reçu "que" 50.000 euros.

Le modus operandi de ce lyonnais de 27 ans semblait bien réglé, pourtant, la justice a fini par mettre la main sur ce jeune homme qui depuis maintenant quatre ans multipliait les fausses identités afin de contracter des prêts qu’il ne remboursait finalement jamais. Le préjudice total avoisine les 250.000 euros rapporte Le Progrès. Avec ces sommes, le suspect achetait du matériel informatique, des voitures et passait des commandes en ligne.

Par la suite, il revendait les biens sur différents sites dont Le Bon Coin et les virements reçus étaient dispatchés sur une dizaine de compte en banque différents. Après les achats, il déclarait le vol de ses cartes bancaires afin de brouiller encore plus les pistes.

Devant les enquêteurs de la BDA (brigade de la délinquance astucieuse) de la Sûreté du Rhône, l’escroc en herbe a reconnu les faits mais minimisé les sommes détournées. Selon ses propres dires, il n’admet n’avoir reçu "que" 50.000 euros de différents organismes de crédit.

Hugo Septier