Henri Leclaire.
 

Quatre militants des Jeunesses communistes et de la CGT, suspectés d'être entrés par effraction dans la permanence d'un député PS en marge d'une manifestation contre la loi Travail, ont été placés en garde à vue ce jeudi au commissariat de Saint-Etienne.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
Votre réponse
Postez un commentaire