BFMTV

Loire-Atlantique: une fête illégale en plein air rassemble plus de 1000 personnes

Des participants à une "rave-party" à Pernay (Indre-et-Loire), le 30 avril 2017. (Illustration)

Des participants à une "rave-party" à Pernay (Indre-et-Loire), le 30 avril 2017. (Illustration) - GUILLAUME SOUVANT / AFP

Les fêtards sont venus de toute la France mais aussi de pays voisins, comme la Belgique et l'Italie, pour un événement techno dans un champ, près de Nantes.

Depuis 8h30, ils se déhanchent sur de la techno, dans champ non loin de l'aire de Bellevue. Cette "free-party" rassemble plus de 1000 personnes à Basse Goulaine, près de Nantes, depuis ce samedi matin. Les fêtards sont venus de toute la France mais aussi d'Italie ou de Belgique, rapportent nos confrères de France Bleu.

"Aucun ne porte le masque"

"En cette période de Covid-19, la distanciation sociale n'est pas respectée et pratiquement aucun participant ne porte le masque", explique encore France Bleu Loire Océan, qui a publié une vidéo sur son compte Twitter.

Gestes barrières ou non, cette fête reste illégale. La préfecture de Loire-Atlantique a pris un arrêté qui interdit les rassemblements de ce genre.

Camille Sarazin Journaliste BFMTV