En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les grilles de l'Hôtel de police de Rennes ont été repeintes en rouge lors de la manifestation jeudi.
 

Lors de la manifestation sauvage qui a eu lieu jeudi après le cortège syndical à Rennes, de nombreuses agences bancaires, immobilières et des compagnies d'assurances ont d'abord été taguées, puis, dans un deuxième temps, certains manifestants s'en sont pris aux vitrines, les brisant à l'aide de marteaux.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Phane
    Phane     

    Si j étais le malheureux propriétaire d'une vitrine lâchement cassée...disons que j arrive à discuter avec l un d'entre eux je lui dirais : tu es anti système ? Si je casse ta voiture à mon tour, iras tu profiter du système en portant plainte ou accepteras tu que je le fasse sans broncher ?

  • Toutatis
    Toutatis     

    Combien d'interpellations ?

Votre réponse
Postez un commentaire