Pompiers
 

Dénonçant le manque de moyens qui les frappe, une quarantaine de pompiers se sont mis en arrêt maladie dans une caserne lilloise. 

Votre opinion

Postez un commentaire