Mis à jour le
Les syndicats de florange refusent de discuter d'un plan social
 

STRASBOURG (Reuters) - Les syndicats de l'usine ArcelorMittal de Florange, où 629 emplois sont condamnés par la décision d'arrêter définitivement...

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • odine
    odine     

    en France ne risquent pas de donner l'envie de créer des emplois ou de relancer l'industrie. Qui à envie d'investir et être drivé par des syndicalistes ?? il va peut être falloir se réveiller et regarder ce qui se passe ailleurs.

  • Alain06700
    Alain06700     

    A force de faire les caïds les syndicats ont mis beaucoup d'entreprises en difficulté. S'ils reconnaissaient simplement que la vie en entreprise n'est pas à durée ILLIMITÉ. Les commandes de clients non plus. En clair, s'ils faisaient comme en Allemagne, lorsqu'il y a déclin sauvons les meubles plutôt que les saccager en trouvant des solutions constructives plutôt qu'en sequestrant lesdirigeants. Les Français sont des ânes...

  • àmonhumbleavis
    àmonhumbleavis     

    cette société t'envoie des crs pour mater ton insatisfaction à te faire jeter comme une merde du systeme dont tu dépend. Dépendance crée par cette société afin de te soumettre à leur dictat et l'enrichir avec un appétit sans fin.

  • havrais
    havrais     

    la cgt qui refuse un plan social il ne devrais même pas faire grevé depuis que la cgt a soutenu hollande et le ps il ne son plus représentative ni même en fase avec la population qui assume la responsabilité et qui von voir l autre qui sourir maintenant qu il est au pouvoir et qui fait rien

  • odine
    odine     

    c'est leur droit, il faudra seulement nous dire comment ces syndicats comptent faire pour la suite ??

Votre réponse
Postez un commentaire