BFMTV

Les résultats de Total en forte hausse

-

- - -

Total a publié vendredi des résultats en hausse au titre du quatrième trimestre 2011, dopés encore une fois par la hausse des cours du pétrole, et indiqué qu'il poursuivrait ses efforts en matière d'investissements pour faire croître sa production.

La troisième compagnie pétrolière européenne par la capitalisation boursière, derrière Royal Dutch Shell et BP, prévoit pour 2012 un budget d'investissements nets de 20 milliards de dollars, contre 22 milliards en 2011.

Total a précisé dans un communiqué que, dans l'amont, il s'attacherait en 2012 à "déployer sa stratégie visant à accélérer la croissance de ses productions tout en améliorant la rentabilité de son portefeuille", avec en particulier de nouvelles ventes d'actifs non stratégiques.

Il prévoit en particulier de consacrer cette année 2,5 milliards de dollars à l'exploration, un budget en hausse de 20%.

Total entend en outre poursuivre "la construction de ses relais de croissance post-2015 en préparant le lancement de ses projets en Afrique de l'Ouest, en Russie et au Canada notamment".

La société prévoit que la montée en puissance de Pazflor en Angola et le démarrage de plusieurs projets "majeurs", dont celui d'Usan au Nigeria, contribueront à la croissance de sa production en 2012 et à l'atteinte de son objectif de hausse moyenne de 2,5% par an entre 2010 et 2015.

Hors exceptionnels, le bénéfice net de Total s'est élevé à 2,725 millions d'euros au quatrième trimestre (+7%), en ligne avec les 2.760 millions attendus par les analystes interrogés par la rédaction de Reuters, pour un chiffre d'affaires de 47.492 millions (+18%).

Le bénéfice net atteint 2,290 millions d'euros (+13%) en incluant des éléments non récurrents qui ont eu un impact négatif de 504 millions et sont essentiellement constitués de dépréciations exceptionnelles sur des actifs de raffinage en Europe et dans les renouvelables.

Tandis que Shell et BP ont tous deux annoncé des baisses de leur production d'environ 5% au quatrième trimestre, Total a enregistré un chiffre stable à 2,384 millions de barils équivalent pétrole par jour.

Selon les prévisions de six analystes interrogés par Reuters, cette production était attendue entre 2,358 et 2,400 millions de barils équivalent pétrole par jour.

Total propose un dividende de 2,28 euros par action au titre de 2011, stable par rapport à celui versé au titre de 2011 et inchangé depuis celui versé au titre de 2008, et confirme viser un taux moyen de distribution des résultats de 50%.

Le groupe précise que, depuis début 2012, "les marges de raffinage se sont sensiblement améliorées après la dégradation observée en fin d'année 2011".