× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Au moins 129 personnes ont été tuées dans les attentats du 13 novembre.
 

Depuis vendredi, les victimes sont prises en charge par des psychiatres qui tentent de prévenir les conséquences du traumatisme vécu après les attentats. Florian Ferreri, psychiatre à l'hôpital Saint-Antoine et membre de ces équipes, explique sur BFMTV les phénomènes qui peuvent survenir après le choc.

Votre opinion

Postez un commentaire