BFMTV

Les prix à la consommation repartent à la hausse en décembre, +1,2% en 2012

Les prix à la consommation ont augmenté de 0,3% en décembre, et 1,2% sur l'année 2012

Les prix à la consommation ont augmenté de 0,3% en décembre, et 1,2% sur l'année 2012 - -

En décembre, les prix ont augmenté de 0,3%, pour une hausse totale en 2012 d'1,2%, hors tabac. Si les méthodes de calcul actuelles sont maintenues, le taux du livret A devrait donc logiquement est revu à la baisse.

Faire les courses vous a coûté un peu plus cher, en décembre. Les prix à la consommation sont repartis à la hausse de 0,3% le mois dernier et enregistrent une augmentation de 1,2% (hors tabac) sur 2012, a annoncé jeudi l'Institut national de la statistique et des études économiques.
En conséquence, le taux du livret A devrait être abaissé à 1,5% contre 2,25% actuellement, si la formule de calcul est respectée, selon les estimations de l'AFP.
Le gouverneur de la Banque de France Christian Noyer, qui est chargé de proposer les changements de taux du placement préféré des Français, doit rencontrer le ministre de l'Economie Pierre Moscovici en soirée. "Le gouverneur et le ministre vont certainement en parler lors de leur rencontre", confie une source au ministère. Mais, selon Bercy, "rien ne dit que la décision sur le livret A sera prise aujourd'hui, ni même cette semaine".

Le pétrole en baisse en décembre, les séjours touristiques en forte hausse

Selon l'Institut national de la statistique et des études économiques, l'augmentation des prix en décembre s'explique par celles, "essentiellement saisonnières, des services et des produits manufacturés". En raison des traditionnels congés de fin d'année, les prix des services ont augmenté en moyenne de 0,7% (contre 0,5% en décembre 2011) et les tarifs pratiqués dans les transports aériens (+12,5%), les voyages touristiques (+17%) et les hébergements de vacances (+8,4%) ont particulièrement participé à cette hausse, a expliqué l'institut statistique dans un communiqué. Les prix des produits manufacturés ont augmenté eux en moyenne de 0,2%.
En revanche, en décembre, les prix de l'énergie diminuent de nouveau (-0,2 %, +2,6 % sur un an), en raison d'une nouvelle baisse des prix des produits pétroliers (-0,3 %, +1,0 % sur un an) en lien avec les reculs récents des cours du pétrole.

Mathias Chaillot avec AFP