François Ruffin lors d'une manifestation le 3 octobre à Amiens
 

La manifestation "pot-au-feu" sera "belle et festive", promettent les organisateurs. Ces derniers comptent sur les policiers et gendarmes pour empêcher les casseurs de venir gâcher la journée.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire