intermittents du spectacle, occupation, théâtre de l'Odéon
 

Le mouvement des intermittents du spectacle s'amplifie. Alors que le théâtre de l'Odéon, occupé depuis dimanche, et la Comédie Française, ont dû annuler leurs représentations ce mardi soir, l'occupation gagne la province, où cinq autres salles ont été ciblées.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ALHTZ66
    ALHTZ66     

    Ces fainéants bénéficient de privilèges inadmissibles.

  • bignol
    bignol     

    trés simple un tarif pour chaque représentation en dessous de 12 representations par an plus de salaire????pas besoin d engraisser des parasites et les electriciens ne sont pas des comediens

Votre réponse
Postez un commentaire