Des chalutiers dans le port de Vigo au Portugal, le 13 juin 2008 - MIGUEL RIOPA, AFP/Archives
 

La fondation néerlandaise Changing Market a passé au crible plusieurs écolabels dans les secteurs de la pêche, de l’huile de palme et du textile. Le constat est alarmant: dans un rapport publié la semaine dernière, les activistes en dénoncent l’inefficacité et le manque de transparence.

Votre opinion

Postez un commentaire