Mis à jour le
Serge Ayoub, fondateur du groupe d'extrême-droite, les Jeunesses nationalistes révolutionnaires
 

Pour Serge Ayoub, leader du groupe skin des Jeunesses nationalistes révolutionnaires, ce sont les militants d'extrême gauche qui sont responsables de la rixe mortelle survenue mercredi soir à Paris.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Gallus
    Gallus     

    Voilà une version qui prend à témoin le service d'ordre d'une vente privée ainsi que des témoins, il devaient forcément y en avoir...Alors, si les violences entraînant la mort sont caractérisées, il n'en demeure que les "victimes" ne sont pas exempte de répondre...Si on ne sait pas encore qui l'auteur des faits est politisé, la victime l'est attribuée assurément.

Votre réponse
Postez un commentaire