Dans une vidéo Periscope, Jawad Bendaoud dénonce des "piratages" et faux comptes créés à son nom sur les réseaux sociaux.
 

Relaxé le 14 février pour les faits de recel de malfaiteurs terroristes, Jawad Bendaoud assure ne pas s'être revendiqué comme "le logeur de Daesh" sur les réseaux sociaux.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire