BFMTV

Le pronostic vital de Sevgy, victime de la tentative de féminicide à Metz, n'est plus engagé

Une autre marche blanche a eu lieu ce samedi à Metz, où un homme a tenté de tuer jeudi sa compagne, avant de se tirer une balle dans la tête.
Près de 400 personnes étaient rassemblées, selon la Police. Le pronostic vital de la victime n'est désormais plus engagée. L'auteur présumé est mort, il avait déjà été condamné pour violences par conjoint en 2014.