BFMTV

Le prix sakharov au dissident cubain guillermo farinas

Le Parlement européen a décerné jeudi son prix Sakharov "pour la liberté de l'esprit" au dissident cubain Guillermo Farinas. Ce ournaliste indépendant âgé de 48 an s'est signalé en entreprenant 23 grèves de la faim pour défendre les libertés publiques au

Le Parlement européen a décerné jeudi son prix Sakharov "pour la liberté de l'esprit" au dissident cubain Guillermo Farinas. Ce ournaliste indépendant âgé de 48 an s'est signalé en entreprenant 23 grèves de la faim pour défendre les libertés publiques au - -

STRASBOURG (Reuters) - Le Parlement européen a décerné jeudi son prix Sakharov "pour la liberté de l'esprit" au dissident cubain Guillermo...

STRASBOURG (Reuters) - Le Parlement européen a décerné jeudi son prix Sakharov "pour la liberté de l'esprit" au dissident cubain Guillermo Farinas, a annoncé son président Jerzy Buzek.

Journaliste indépendant âgé de 48 ans, ce docteur en psychologie s'est signalé en entreprenant 23 grèves de la faim pour défendre les libertés publiques au sein d'un des derniers régimes communistes de la planète.

Il n'a interrompu la dernière, en juillet dernier, qu'à l'article de la mort après l'annonce de la libération de 52 dissidents cubains suite à un accord négocié entre le gouvernement de Raoul Castro et l'Eglise catholique.

C'est la troisième fois depuis 2002 que le prix Sakharov échoit à un dissident cubain.

La désignation du lauréat résulte d'un vote des présidents des groupes politiques, au prorata du nombre de leurs élus.

Le nom de Guillermo Farinas avait été proposé par le Parti populaire européen (centre droit), le groupe de plus important au sein du Parlement, et par les conservateurs britanniques.

Marie-Christine Vergiat, une communiste française, s'est élevée contre "un choix politique".

"Trois fois pour les Cubains depuis que le prix Sakharov existe, ça fait beaucoup", a-t-elle dit en affirmant être elle-même "la première" à se battre pour les libertés dans l'île.

Elle a demandé que prix soit décerné à l'avenir suite à un vote de l'assemblée plénière.

Les socialistes ne se sont pas exprimés mais n'ont pas applaudi l'annonce du nom du lauréat.

Le prix sera remis en décembre à Guillermo Farinas s'il est autorisé à sortir de son pays.

Le prix Sakharov avait été décerné en 2002 au cubain Oswaldo Paya Sardinas, fondateur du Mouvement chrétien de libération puis en 2005 aux "Femmes en blanc" mouvement qui rassemble des épouses et proches de dissidents emprisonnés à Cuba.

Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse