En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le pape François, le 27 mai 2015.
 

Le souverain pontife ne voit pas d'un bon œil cette réunion des plus puissants pays du monde qui pourrait se faire au détriment des plus pauvres.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • francaismoyen
    francaismoyen     

    Le Pape devrait s'attaquer aux causes: la surnatalité. Réviser le "croissez et multipliez vous" de la Bible. Donner un accord total et clair sur les contraceptions, il serait alors plus crédible en s'occupant de ces problèmes.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à francaismoyen)

    En effet, ça interdit l'avortement et incite à la surpopulation pour ensuite clamer que les pays riches doivent accepter les nomades qui proviennent de pays incapables d'offrir des conditions de vie décentes à leurs populations.

  • malococcyx36
    malococcyx36     

    et les pédophiles, ça l'inquiete?

Votre réponse
Postez un commentaire