Mis à jour le
pape françois
 

Le souverain pontife a jugé que le clergé se rendant coupable d'abus sexuels devenait "un instrument de Satan", en comparant les abus sexuels à des "sacrifices" païens.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire