BFMTV

Le moral des ménages continue de se dégrader en octobre

-

- - -

Le moral des ménages a continué de se dégrader en octobre, reculant légèrement par rapport à septembre, en raison notamment d'un pessimisme marqué sur leur situation financière personnelle future, a annoncé vendredi l'Insee.

Les Français n’ont pas le moral. Selon une étude de l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), le moral des Français s’est dégradé en octobre par rapport au mois précédent. L’appréhension d’un avenir financier morose est, selon l’INSEE, la principale cause de cette baisse. L'indicateur de confiance des ménages, destiné à anticiper l'évolution de la consommation, perd un point par rapport à septembre, à 84 points, poursuivant la baisse entamée depuis mai (-7 points), précise l'Institut national de la statistique et des études économiques dans un communiqué.

Les ménages optent pour l'épargne

L'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle future recule de 4 points, mais leur avis sur l'opportunité de faire des achats importants est stable, indique l'Insee. Ces deux soldes d'opinion restent inférieurs à leur moyenne de longue période. Quant au niveau de vie futur en France en général, les ménages sont plus pessimistes qu'en septembre et le solde correspondant perd 3 points, soit au total une baisse de 28 points depuis juin. « Il rejoint ainsi son minimum historique de novembre 2011 », constate l'Insee. « Les ménages sont plus nombreux à considérer qu'il est opportun d'épargner: le solde correspondant gagne 3 points en octobre, poursuivant la remontée observée à l'été (+7 points entre juillet et septembre) », note l'institut. Il reste supérieur à sa moyenne de longue période.

La Rédaction avec AFP