BFMTV

Le Mediator aurait dû être retiré du marché dès 1999, dit l'Igas

BFMTV
PARIS (Reuters) - Le Mediator aurait dû être retiré du marché dès 1999, a déclaré samedi Aquilino Morelle, qui a piloté l'enquête de l'Inspection...

PARIS (Reuters) - Le Mediator aurait dû être retiré du marché dès 1999, a déclaré samedi Aquilino Morelle, qui a piloté l'enquête de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) sur cet antidiabétique soupçonné d'avoir provoqué la mort de 500 à 2.000 personnes en France.

Le médicament fabriqué par le laboratoire Servier, dont l'efficacité thérapeutique a été contestée par certains spécialistes dès les années 1990, a été retiré en 2009, bien plus tard que dans d'autres pays européens ou aux Etats-Unis.

Il a été prescrit à au moins cinq millions de personnes en France entre 1976 et 2009.

La mission "tient à souligner que le système de notification des cas par les professionnels de santé aurait pu permettre le retrait du Mediator au moins depuis 1999 si le principe de précaution avait été appliqué correctement", a estimé Aquilino Morelle lors d'une conférence de presse.

Les inspecteurs de l'Igas ont remis samedi leur rapport au ministre de la Santé, Xavier Bertrand.

Selon plusieurs études, le Mediator est à l'origine directe de maladies cardiaques graves, les valvulopathies, un lien contesté par Servier.

Laure Bretton, édité par Yves Clarisse