Pierre Vivoni, le maire de Sisco, souhaite saisir le tribunal administratif pour faire confirmer son arrêté anti-burkini.
 

A la suite de la décision du Conseil d'Etat qui a suspendu l'arrêté anti-burkini de la commune de Villeneuve-Loubet, le maire de Sisco, Pierre Vivoni, a déclaré ce vendredi sur BFMTV vouloir saisir le tribunal administratif pour faire confirmer son arrêté.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
Votre réponse
Postez un commentaire