concours médecine
 

Jugé "périmé" et "inefficace" par Emmanuel Macron pendant sa campagne, le traditionnel concours de médecine pourrait vivre ses dernières heures, selon franceinfo. 

Votre opinion

Postez un commentaire