Mis à jour le
L'artisan devait faire des travaux dans un appartement situé avenue Foch. (image d'illustration)
 

Une enquête a été ouverte après le dépôt d'une plainte par un artisan pour des violences qu'il aurait subi lors de travaux qu'il effectuait dans l'appartement parisien d'une princesse saoudienne.

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • alainterieur
    alainterieur     

    C'est une princesse, de surcroit saoudienne, tous ceux d'un rang inférieur lui doivent soumission

  • alainterieur
    alainterieur     

    C'est une princesse, de surcroit saoudienne, tous ceux d'un rang inférieur lui doivent soumission

  • alainterieur
    alainterieur     

    C'est une princesse, de surcroit saoudienne, tous ceux d'un rang inférieur lui doivent soumission

  • alainterieur
    alainterieur     

    C'est une princesse, de surcroit saoudienne, tous ceux d'un rang inférieur lui doivent soumission

  • alainterieur
    alainterieur     

    C'est une princesse, de surcroit saoudienne, tous ceux d'un rang inférieur lui doivent soumission

  • alainterieur
    alainterieur     

    C'est une princesse, de surcroit saoudienne, tous ceux d'un rang inférieur lui doivent soumission

  • alainterieur
    alainterieur     

    C'est une princesse, de surcroit saoudienne, tous ceux d'un rang inférieur lui doivent soumission

  • alainterieur
    alainterieur     

    C'est une princesse, de surcroit saoudienne, tous ceux d'un rang inférieur lui doivent soumission

  • alainterieur
    alainterieur     

    C'est une princesse, de surcroit saoudienne, tous ceux d'un rang inférieur lui doivent soumission

  • Mr.Bilal
    Mr.Bilal     

    Mouai, encore une histoire abra cadabrante.
    Les saoudiennes parle bien le français dit donc...

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire