Les drapeaux sont mis en berne lors de l'instauration d'un deuil national.
 

Pour la troisième fois en 18 mois, la France observe trois jours de deuil national. Une procédure peu courante, décidée par François Hollande après l’attentat de Nice qui a coûté la vie à 84 personnes.

Votre opinion

Postez un commentaire