BFMTV

Le détenu nantais en cavale depuis dix mois arrêté aux Pays-Bas

Portrait de Stéphane G. diffusé par la police nationale lors de son évasion en novembre dernier.

Portrait de Stéphane G. diffusé par la police nationale lors de son évasion en novembre dernier. - BFMTV.com

Stéphane G., 27 ans au moment de son évasion, avait blessé deux gardiens avec une lame de cutter avant de prendre la fuite.

Il avait réussi à échapper à ses surveillants lors d'un transfert au CHU de Nantes, blessant deux de ses gardiens au passage avec une lame de cutter dissimulé dans son attelle de cheville. Stéphane G., 27 ans, a été rattrapé par la police en Hollande, après dix mois de cavale, révèle Presse Océan.

Lourd casier judiciaire

Le jeune détenu, blessé à la cheville, devait être conduit au CHU de Nantes pour procéder à des radios médicales. Dans le fourgon, il avait attaqué les trois surveillants en charge de son transfert, avait tenté de monter à bord du véhicule d'un automobiliste, puis avait finalement pris la fuite à l'arrière d'un scooter, conduit par un complice présumé.

L'homme purgeait une peine de prison pour une tentative d'assassinat, et était sous le coup d'une enquête pour une autre tentative sur un codétenu. "Particulièrement signalé", il devait être "libérable en 2025", selon des sources pénitentiaires.

A. G.