Un employé ajuste une horloge, le 20 mars 2015 à Nantes.
 

La Commission européenne a lancé une consultation citoyenne sur Internet, afin de récolter les avis des citoyens européens sur le changement d'heure. L'abandon ou le maintien de cette pratique doit ensuite être décidé par Bruxelles.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire