× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Un abattoir à Surgères, en Charente-Maritime, en juin 2016 - Xavier Leoty-AFP
 

"On ne peut pas basculer dans cette violence" a tonné le chef des Républicains Laurent Wauquiez après l'incendie de l'abattoir de l'Ain.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire