Mis à jour le

Ce jeudi, devant les actionnaires d’Air-France -KLM, le président du groupe Jean-Cyril Spinetta, s'est engagé à ne pas demander de rémunération exceptionnelle en cas de départ. Cette résolution intervient après la polémique sur la prime de 400.000 euros versée à l'ancien dirigeant, Pierre-Henri Gourgeon.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire