L'université de Toulouse
 

Les incidents et les blocages ont pris de l'ampleur cette semaine dans les universités, après les violences contre des étudiants à Montpellier.

Votre opinion

Postez un commentaire