Sous un préau de l'université Paul Valéry à Montpellier vendredi 6 avril
 

La salle des serveurs de l'université Paul Valéry de Montpellier, a été vandalisée mercredi. Le ministère de l'Enseignement supérieur déplore une action visant à empêcher les étudiants de passer leurs partiels, alors que la fac est bloquée depuis trois semaines.

Votre opinion

Postez un commentaire