La crèche de Noël de la mairie de Béziers (photo d'illustration) - Pascal Guyot - AFP
 

La Ligue des droits de l'homme avait déposé une requête en référé pour demander la suspension de l'installation de la crèche dans la mairie au nom de la laïcité. Le tribunal administratif de Nîmes a rejeté cette demande.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire