En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des échoppes installées dans la "jungle" de Calais.
 

L'Etat a été débouté de sa demande de fermeture des échoppes installées dans la "jungle" de Calais par le tribunal administratif de Lille. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • skaia64
    skaia64     

    Combien de temps encore à supporter ce genre de dérives que nous allons payer très très cher.

  • Bajul
    Bajul     

    Beaucoup d'après les commentaires semblent découvrir que les juges ont tous les droits !!! Mais oui ils ont ......et les exemples ne manquent pas ......

  • Artisan
    Artisan     

    Est ce qu'ils sont aux normes ERP ?

  • jere71
    jere71     

    par contre embêter le boulanger ou boucher du coin pour une toile d'araignée qui traîne ou un frigo a 30 au lieu 2°, la pas de soucis, fermeture administrative et compagnie !! et j’exagère a peine !!!

  • jere71
    jere71     

    mais par contre pour embeter le boulanger ou boucher du coin pour une "toile d'araignée" ou un frigo a 3° au lieu de 2°, là, pas de soucis, fermeture administrative etc !!!! et j’exagère a peine !!!!

  • Cocoy33
    Cocoy33     

    Bah,on a l'habitude des contres sens de la "justice"française. On libère les terroristes,on refuse la libération de madame Sauvage(elle n'avait qu'à faire un attentat à son mari,pas un simple meurtre elle aussi),on installe des illégaux légalement mais les travailleurs légaux,mais pauvres sont laissés en rade,jusqu'au jour où ............

  • euh la
    euh la     

    Où sont passé les commentaires ?

  • Chabadabada1
    Chabadabada1     

    Et qui approvisionne ces magasins ? Bref, des migrants se font du fric sur le dos des autres migrants. On laisse s'installer des petits magasins, des lieux de cultes, des cafés, c'est donc une ville type bidonville, favella qui s'installe sur le sol français avec la bénédiction de l'Etat et de toutes les associations pro étrangères. MMMMMMhhhhh belle France.

  • Warry
    Warry     

    Et le petit commerçant illégal du point de vue de la loi, lui va être sommé de fermer.
    Dans circonstances atténuantes.

    Il est lui aussi souvent un lieu de rencontre et de service ...

  • Phil-76
    Phil-76     

    À croire qu'il est de bon ton d'avoir ses propres bidonvilles, ces ghettos.
    BFM TV5 passe son temps à nous montrer la vie dans les favélas brésiliennes.
    Il y a je pense plus touristique à montrer dans ce pays.
    Alors soyons fiers d'avoir nous aussi nos favélas à Calais....

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire