BFMTV

La France devrait prendre des rides d’ici à 2060

La foule dans les rues de Bordeaux, le 8 janvier 2014 (illustration)

La foule dans les rues de Bordeaux, le 8 janvier 2014 (illustration) - Jean-Pierre Muller - AFP

Dans une étude parue ce mardi, l’Insee entrevoit le visage d’une France plus vieille pour 2060. Un âge moyen plus élevé, des centenaires plus nombreux: l’Hexagone va inévitablement prendre des rides. Avec, sans doute, des conséquences économiques.

Quel sera le profil de la population française en 2060? Premier élément de réponse de la part de l’Insee, nous serons sept millions de plus dans 44 ans. La France métropolitaine devrait compter près de 73,6 millions d'habitants au 1er janvier 2060, selon les projections de l'Institut dans son édition 2016 des "Tableaux de l'économie française" parue ce mardi.

-
- © BFMTV

Un petit coup de vieux

Autre enseignement de l’étude: l’âge moyen de la population française résidant en métropole va prendre un petit coup de vieux. Il passerait à 45 ans en 2060, contre 41,2 ans aujourd’hui, si les tendances démographiques observées jusqu'ici se maintiennent.

-
- © BFMTV

"La partie des plus âgés va complétement exploser. Le nombre des plus de 75 ans va être multiplié par deux, celui des plus de 85 ans par quatre", remarque de son côté Hervé Sauzay, directeur de l’Institut français des séniors.

Plus de centenaires, moins de jeunes

Les centenaires ne dérogent pas à la règle. Ils seront également bien plus nombreux: pas moins de 200.000 en 2060 selon l’Insee, contre 15.000 en 2010. "La pyramide des âges renverra l'image d'une répartition de la population par âge très équilibrée. L'empreinte des grands chocs démographiques passés (Seconde guerre mondiale et babyboom) aura disparu", avertit l’Institut.

Au total, le nombre de personnes de plus de 60 ans augmentera à lui seul de plus de 10 millions d’ici à 2060. Autrement dit, dans 44 ans, une personne sur trois sera au moins sexagénaire en France.

-
- © BFMTV

A noter également que le nombre de jeunes de moins de 20 ans va très légèrement baisser (-0,6%). Cette catégorie de population représente 16,4 millions de personnes à l’heure actuelle. Ils devraient être 100.000 de moins en 2060.

L'épineux problème des retraites

Côté travail, le nombre d'actifs s’élèverait à 31,2 millions en 2060. Du fait de la croissance de la population âgée, il n'y aurait plus que 1,5 actif pour un inactif de plus de 60 ans en 2060 alors qu'ils sont 2,5 actifs pour un inactif de plus de 60 ans en 2016.

-
- © BFMTV

Ces nouvelles projections vont forcément avoir un impact sur les enjeux économiques. Si le nombre de cotisants par rapport au nombre de seniors diminue, la viabilité du système de financement des retraites risque d’être compromise. Un allongement de la durée de cotisation est donc fortement pressenti.

P. P. avec Julien Migaud-Muller, Sébastien Savoye et Cécile Costes