Les survivalistes veulent changer d'image: "nous ne sommes pas des dingues dans un bunker"
 

Du 23 au 25 mars se tient le premier salon du survivalisme, à Paris. Si la pratique se développe, ses adeptes regrettent de pâtir d’une image sulfureuse.

Votre opinion

Postez un commentaire