BFMTV

La consommation des ménages en berne

La consommation des ménages français est en baisse en février 2013.

La consommation des ménages français est en baisse en février 2013. - -

C'est un moteur important de la croissance. La consommation des ménages est en recul en France au mois de février, selon l'Insee.

Sans être en chute libre, les chiffres sont préoccupants. Après avoir diminué de 0,9% en janvier, la consommation des ménages a reculé de 0.2% en février.

Les Echos, qui consacrent un article au décrochement de la consommation, relèvent que, selon le dernier baromètre de la consommation de l'Institut français du libre-service (IFLS), "les résultats de février ont été mauvais. [...] Pour la première fois depuis juillet 2011, la baisse a gagné l'ensemble des quatre grands secteurs de consommation (alimentation, équipement de la personne, équipement du foyer, loisirs, NDLR) et même l'alimentation a décroché."

Le chocolat résiste

En effet, crise oblige, les Français rognent sur tout, y compris sur les dépenses alimentaires.

L'Insee constate ainsi une légère baisse de la consommation en produits alimentaires (-0,4%) en février. Selon Les Echos, la baisse serait structurelle, le quotidien économique notant que les consommateurs, non seulement font des économies et achètent des produits moins chers, mais ils fréquentent aussi moins les magasins. Le seul secteur à résister dans cette débâcle serait la confiserie et le chocolat.

La faute au mauvais temps...

La météo serait également à blâmer. Selon l'Insee, "l’augmentation des dépenses de consommation des ménages en énergie débutée en janvier (+1,6 %) se poursuit en février (+1,9 %), en raison de températures sensiblement en dessous des normales saisonnières". S'ils dépensent plus pour se chauffer, les Français n'ont pas encore investi dans les produits estivaux. Ainsi les ventes de meubles de jardins et de vêtements d'été sont-elles désespérément en berne.

|||sondage|||710