BFMTV

La cavalière disparue dans les Yvelines toujours recherchée

Photos de Christine Hulne diffusée par la gendarmerie des Yvelines. La cavalière a disparu dimanche dans la forêt de Rambouillet.

Photos de Christine Hulne diffusée par la gendarmerie des Yvelines. La cavalière a disparu dimanche dans la forêt de Rambouillet. - -

Les autorités étaient toujours sans nouvelle ce mercredi matin de la cavalière de 43 ans disparue dimanche dans la vallée de Chevreuse, en région parisienne. Sa monture a été retrouvée blessée. La gendarmerie lance un appel à témoin.

Cela fait trois jours que Christine Hulne a disparu dans la forêt de Rambouillet (Yvelines). Partie seule à cheval du centre équestre de Magny-les-Hameaux, dimanche 2 janvier au matin pour se promener, elle n’en est pas revenue. C’est sa famille, s’inquiétant de sa longue absence, qui a prévenu les autorités.

Son cheval a été retrouvé le lendemain, blessé par « une collision » d’après les experts. 150 militaires sont mobilisés pour tenter de retrouver la cavalière, épaulés par un hélicoptère équipé d'une caméra thermique, 18 chevaux de la Garde républicaine, ainsi que par une vingtaine de volontaires de la commune.

Un appel à témoin a été lancé: «Toute personne susceptible d'apporter des éléments est priée de contacter le 01 39 67 51 03 », demande la gendarmerie des Yvelines. Le signalement est « une femme blonde aux cheveux courts et aux yeux bleus. Sa silhouette est fine voire chétive. Les vêtements qu’elle portait la dernière fois sont une tenue d’équitation avec des bottes et une bombe noire ainsi qu’éventuellement un bonnet blanc ».

Christine Hulne est considérée comme une cavalière expérimentée. Les gendarmes évoquent la thèse de l’accident, mais s’inquiètent des températures basses en pleine forêt.