L'université de Clermont-Ferrand refuse d'appliquer la hausse des frais d'inscription aux étudiants étrangers

Des étudiants participant à une assemblée générale à l'université de Strasbourg, le 4 février 2009 (photo d'illustration). - Patrick Hertzog - AFP
 

L'université de Clermont-Ferrand a décidé de ne pas appliquer les directives gouvernementales. À la rentrée 2019, les étudiants étrangers non Européens continueront à payer les mêmes frais d'inscriptions que les autres.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire