L'Ordre des médecins dénonce le "fichage" en hôpitaux des gilets jaunes blessés en manifestations

gilet jaune blessé
 

Le Conseil national de l'Ordre des médecins, qui a saisi la Direction générale de la santé et la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), s'inquiète que ce "fichage" de manifestants ne porte atteinte au secret médical.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire