Calais
 

L'État a repris la main sur la distribution des repas aux migrants à Calais. Mais lors du premier petit-déjeuner qui a été servi ce mardi matin, peu d'exilés se sont présentés.

Votre opinion

Postez un commentaire