× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
elsa
 

Le ministère de l'Education nationale veut renforcer le contrôle de l'instruction à domicile et soumettre les établissements hors contrat à une autorisation préalable.

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Qu'elle commence par se poser la question: pourquoi de plus en plus de familles préfèrent la scolarisation à domicile? Y a bien une raison...

  • solitaire
    solitaire     

    ont appelle cela de la dictature morale,voila ou ont en est !!

  • jolbob
    jolbob     

    La Promotion Canapé et maintenant copine officielle de Valls continue de vouloir démolir notre société.

  • deuxc
    deuxc     

    Que l'on se réfère à l'histoire récente: François Mittérand avait souhaité créer une norme dans les différents établissements, publiques et privés. Ce fut un échec, il du reculer. Toucher à l'enseignement et aux contrats qui le constituent c'est aller au devant d'énormes problèmes.
    De plus, il existe une loi sur la liberté d'enseignement.

  • la lorgnette
    la lorgnette     

    Ou comment contrôler la pensée .....en combien de leçons?

  • deuxc
    deuxc     

    Et c'est pas fini! Avec bécassem et l'arabe à l'école, va y en avoir des parents qui vont garder les enfants au domicile. Qu'elle passe d'abord son brevet des collèges avant de jouer dans la cour des grands.

    danbas84
    danbas84      (réponse à deuxc)

    Ou qu'elle choississent une bonne fois pour toute sa vraie nationalité !

Votre réponse
Postez un commentaire