Une manifestation contre le sexisme à Aix-en-Provence en 2012 (image d'illustration)
 

La fondatrice du collectif Stop harcèlement de rue a adressé une lettre à la maire de Paris et la présidente de la région Île-de-France pour leur demander d'interdire les publicités sexistes dans l'espace public. Car selon la militante, ces images entretiennent les discriminations dont sont victimes les femmes.

Votre opinion

Postez un commentaire